Féminin sacré, féministe sacrée et Cie.

Végétal sacré, gouache sur bois, oeuvre éphémère 2018

Je vais naturellement te parler de ma vision des choses et nous pouvons en avoir une différente 😉 C’est ma vérité d’aujourd’hui, elle ne sera peut-être plus tout à fait pareille demain.

Aujourd’hui j’ai envie de te parler de deux choses qui paraissent s’entrechoquer dans deux mondes parallèles et pourtant…

Je vois beaucoup de publications sur des groupes Facebook ou autre sur le féminin sacré! Souvent j’ouvre des yeux ronds comme des billes! On trouve pépites sexistes (clin d’oeil à cette page insta), rubis de curiosité malsaine. Les hommes et les femmes ne se posent aucune question sur ces postes au contenu souvent pareil. Une femme nue enlacée par un mec nu aux corps musclés et minces ou une femme en noir et blanc vue du dos munie d’un magnifique cul taille 34. Nous avons besoin de voir des corps humains! Sacré ne veut pas dire que tu dois avoir un corps de dieu ou de déesse Greque! OK? (les canon Grecs sont des canons, c’est à dire qu’un jour on a défini une certaine proportion comme étant idéale, selon qui et quoi?) Laisse toi avoir un bourrelet ou des vergetures ou les dents écartées! Je te propose de tourner les yeux vers des images qui vont te montrer que tu es belle/beau comme t’es.

Voici un ou deux comptes insta « body positive » qui te feront du bien https://www.instagram.com/bodypositive.france/ https://www.instagram.com/healthyisthenewskinny/

Je suis lassée d’entendre des vérité absolues sur les femmes… ou sur les hommes, sur les minorités… Et je suis lassée que seulement les hommes et les femmes hétérosexuels cisgenre aient droit à une représentation dans ces groupes, et dans les magazines, dans la vie, sur les pubs et sur les lèvres de tous. Ca leur met une pression monstre de une et de deux où sont les autres? Tous celles-ceux qui se situent dans un sexe de naissance en dehors de cette norme? Ceux et celles qui voudraient bien voir deux personnes ensemble mais pas comme ça, où est ma photo idéale? Où sont ceux-celles qui ne se reconnaissent pas dans leur sexe de naissance, où sont les personnes qui changent de sexe, … Où sont ceux-celles qui… ne se reconnaissent dans tout ce que je viens de citer?

Ben, on en parle pas beaucoup, pourtant ils existent! Aujourd’hui l’important à dire c’est que ce n’est pas parce qu’on ne le cite pas que ça n’existe pas. Et pourtant quand on donne un nom au concepts et aux gens on leur donne aussi la légitimité d’exister.

Un page insta qui inclut tout le monde : https://www.instagram.com/i_weigh/

Alors c’est quoi l’humain sacré? Ben oui tu l’a bien compris! INCLUSION est mon mot du jour… Dans cet aspect spirituel du féminin sacré, qu’est-ce que ça veut dire sacré? Sacré pour moi ça veut dire que l’on s’ouvre à cet espace divin qui nous définit, à cette magie qui opère quand on forme une unité avec soi, quand on intègre magnifiquement tous les aspects de nos personnalités tantôt sauvage, tantôt plus agressive, plus douce… Toutes ces caractéristiques qui ont plus à voir avec la nature humaine qu’avec le féminin ou le masculin. Nous avons attribué des qualités féminines et masculines qui nous aliènent à un rôle. Il est temps que chaque humain soit libre d’être en liberté et en accord avec son âme.

Chaque personne est responsable de ses actes – point!

Je souhaite arrêter de critiquer les personnes différentes de moi qui font leur vie comme elle le veulent sans nuire aux autres. A l’heure où des groupes « télégram » ou « WhatsApp » s’unissent pour tabasser de la « sale lesbienne » ou du « petit P.D » et ou des policier empilent les bavures sur tout ce qui n’est pas blanc ou clairement mâle ou femelle et où existe une hiérarchie de l’humain…

Il me semble urgent de disperser un message de paix. Il n’y a pas de sale lesbienne ou de petit P.D c’est juste une insulte qui sert à des personnes qui ne s’autorisent pas la liberté.

Nous sommes tous potentiellement l’amour et l’abondance que nous voulons voir dans nos vie. Notre énergie dépensons la à aimer et faire passer les message qui nous semblent important comme la tolérance… D’autres s’acharnent à casser la figure de ceux qui sont différent parce que cela ne rentre pas dans leur moule. Un moule inventé souvent par les religions pour pouvoir contrôler le peuple. C’était pratique et ça se faisait comme ça. Nous ne sommes plus au moyen âge…

Cet article à été écrit avec le constat que la femme à le » droit » de rester sur les rails définis par le patriarcat, quelle n’en dévie pas trop surtout, et que jamais elle ne réponde par un doigt d’honneur quand on lui pelote les fesses sinon, on dira qu’elles sont agressives (il faudrait qu’elles se sentent flattées?). Que les femmes et les hommes se retrouvent rarement dans les clichés. Qu’ils font semblant parfois d’y être épanouis et hautement spirituels, que finalement on est tous des créatures spirituelles peut importe qu’on en ait conscience ou non.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

La taille maximale du fichier à télécharger :55 Mo Vous pouvez télécharger : image, audio, video, document, spreadsheet, interactive, text, archive, code, other Les liens vers YouTube, Facebook, Twitter et d'autres services insérés dans le texte du commentaire seront automatiquement intégrés. Drop file here