TU es une femme lgbtqia+ métisse ET TU VOUDRAIS ÊTRE PLUS Alignée, LIBRE ET ÉPANOUIE? 

Si tu te reconnais, mon programme de coaching artistique et développement personnel va te plaire

Voici un avant goût de ce que tu trouveras dans le programme en ligne! C’est un atelier webinaire pré-enregistré! Tu auras les informations dont tu as besoin pour aller plus loin ici

« Aligné·e, libre et épanoui·e en créativité”est un programme en ligne en 8 étapes qui va t’aider à trouver tes dons, te reconnecter à tes désirs, à ton identité et faire les premiers pas vers ta vie idéale dans le privé comme dans le professionnel. Oses te libérer des poids qui t’empêchent d’être toi!

Avant…

Toute mon enfance mon adolescence et même le début de ma vie adulte j’étais vraiment perdue par ma double identité eurasienne mais aussi par mon genre. 

Adolescente on m’a dit que j’avais un problème avec mon féminin, j’ai essayé de régler ce problème pendant longtemps avant de comprendre que le féminin avec lequel j’avais un problème était juste celui qu’on voulait m’imposer… J’étais rebelle, et j’avais quelques attitudes qu’on valorise plus chez les hommes.

Ma culture asiatique et  la culture du pays où je suis née créait chez moi un décalage avec mes camarades, j’étais la fille originale, bizarre. 

À cet âge là, je pensais devoir m’adapter au monde dans lequel j’étais, je pensais devoir faire les choses d’une certaine manière pour être acceptée. 

Bref, j’ai vraiment essayé de rentrer dans le moule. 

A l’époque, je ne me rendait pas du tout compte que j’avais une attirance pour les femmes et que je ne m’identifiais pas au modèle auquel on me demandait d’adhérer (pas de vague, sois belle et tais-toi, marie toi, achète un maison, fais des enfants, gagne de l’argent mais pas plus que ton mari…).

Plus tard je me suis retrouvée dans un relation très toxique qui à ruiné  ma confiance en moi, je pensais devoir toujours me remettre en question, je me sentais vraiment triste et malheureuse.

Paumée, j’ai arrêté les études artistiques pour travailler et je faisais des jobs alimentaires qui me renvoyaient aux choses que je ne faisais pas bien.

Ma vie professionnelle ainsi que ma vie privée était un vrai désastre je n’étais pas du tout en accord avec moi même. Je sentais que je détestais ces jobs et je n’aimais pas la personne avec qui j’étais et qui me harcelait sans cesse, j’avais la tête sous l’eau…

Je me plaignais tout le temps et je me sentais mal avec ces remises en question sans fin et sans améliorations.

Qu’est-ce qui m’a réveillée?

En 2007, J’ai 25 ans, pendant un énième remise en question, j’étais dans mon canapé et une pensée m’a traversée comme une étoile filante ; “Je suis vraiment malheureuse, je serais mieux si je ne vivais pas.”

 

Cette pensée à été un électrochoc! Je me suis levée de ce canapé et je me suis dit ; « à partir de maintenant je veux vivre et je veux vivre épanouie et authentique « 

 

J’ai tout quitté!

Mes besoins étaient

  • De me reconnecter à ma part créative.
  • D’explorer et comprendre mes émotions et ressentis.
  • D’avoir des « trucs » pratiques pour aborder la vie plus positivement.
  • De me connaître, de me construire.
  • De changer d’état d’esprit.
  • De me libérer de ma timidité et de m’exprimer.
  • Explorer mon genre et ma sexualité pleinement.
  • D’être plus douce envers moi même.
  • De revoir mon attitude dans chaque domaine de ma vie.

Voici comment je me suis métamorphosée

En 2007 quand j’ai quitté la relation toxique dans laquelle j’étais, j’ai repris des études de scénographie. 

J’ai découvert une façon de communiquer plus positive qui à changé ma vision de la vie.  

J’ai terminé mes études, puis, j’ai trouvé un travail où j’avais beaucoup de temps pour lire! 

J’ai lu tous les livres de développement personnel que je trouvais et je les synthétisais dans un carnet. Je notais toutes mes révélations dans ce carnet, toutes mes réflexions… 

Mais, il y avait toujours des problèmes. Même si j’avançais à pas de géants il me restait des blocages qu’aucune lecture ne semblait résoudre.

Alors j’ai cherché de l’aide et j’ai suivi une thérapie, ça m’a donné envie d’aider à mon tour.

J’ai découvert l’art-thérapie en 2012, j’ai donc couplé mon job avec ces nouvelles études. J’ai directement compris pourquoi aucun livre ne m’aiderait à changer ce que je voulais vraiment changer, parce que ça ne se joue pas sur le plan mental mais bien émotionnel et qu’on a pas accès à toutes nos ressources via le mental!

J’ai recommencé à chanter alors que je chantais plus par peur qu’on m’entende faire une fausse note, J’ai redécouvert le plaisir de ma propre vibration. Du coup, j’ai voulu transmettre ce plaisir et je me suis mise à pratiquer la musicothérapie que j’utilise avec des exercices vocaux. Tout est vibration! 

Et biensûr, l’art-thérapie avec des collages, des dessins, de la peinture et toutes ses autres techniques.

J’ai compris comme ça qu’il valait mieux réaliser ce que je désire plutôt que ce que je crains. La vibration est présente partout et tout le temps. Ce que je pense, je le vibre! Je finis par le dire et cela se réalise!  

J’ai ouvert mon cabinet d’art-thérapie en 2017. 

Les changements dans ma vie

  • J’ai entamé une thérapie.

  • J’ai exploré mes ressentis. 

  • J’ai commencé à m’exprimer et penser d’une façon plus positive.

  • J’ai arrêté d’être parfaite avant d’agir.

  • J’ai étudié la scénographie et l’art-thérapie.

  • J’ai ouvert mon cabinet d’art-thérapie en 2017.

  • Je me sens à ma juste place, je sais ce que je veux, ce qui est juste pour moi.

  • Je me sens épanouie et ancrée, à ma place. 

  • J’ai à nouveau la place pour être créative et m’exprimer.
  • Je suis épanouie dans chaque domaine de ma vie. 

Comment est né « Les Métamorphes »

En septembre 2020, j’ai décidé de chérir tout particulièrement mes clients les plus nombreux qui font partie des minorités de genre et ethniques. Le nom « Les Métamorphes » m’est venu de ma capacité à changer et fait allusion à mon parcours de transformation vers mon identité vraie! On est tous de êtres capable de se métamorphoser en la créature qu’on désire!  (les métamoprhes sont des créatures qui savent se tranformer, parfois en animaux ou en d’autres humains, tout est possible)

J’ai réalisé que comme moi, mes client.e.s ont besoin de changer de façon de penser, de se libérer de leurs croyances limitantes sur les relations amoureuses, leur job et tout un tas de fardeaux qui ne leur appartiennent pas. 

Mes client·e·s sont des personnes créatives qui vivent des difficultés à sortir d’un boulot qu’ils/elles /iels n’aiment pas.

Elles ont souvent du mal à accoucher de leur processus créatif, elles ne savent pas comment s’y prendre pour vivre cette créativité débordante ou au contraire qui ne semble jamais au rendez-vous. 

Elles sont timides et n’osent pas montrer leurs talents.

Ils/Elles/Iels ont besoin de voir la vie de manière positive et de faire un travail en profondeur sur elles. 

Elles ont besoin de changer leur vocabulaire pour pouvoir changer vraiment.

Elles ont besoin de se sentir confiantes et que leur entourage est bienveillant.

Et surtout elles ont besoin d’être autonomes dans leur vie et dans leur créativité.

J’ai commencé à appliquer avec mes client.e.s ce que j’ai appliqué sur moi-même et les résultats ont été similaires aux miens! 

C’est comme ça que j’ai créé ce programme de formation “Métamorphe libre, épanoui·e en créativité! (même au travail)”

Y’a quoi dans le programme?

Programme de formation & coachings. Se réinventer de façon ludique et créative!

  • Un programme de 8 semaines
  • 6 coachings de groupe répartis sur 8 semaines.
  • 8 modules, 1 module par semaine (Les émotions et croyances, le corps, les relations, l’habitat, l’argent, la spiritualité, la carrière, la nature)
  • Des exercices créatifs et transformateurs à réaliser entre les modules 

L’atelier gratuit est disponible ici

Tu ne sais pas si c’est pour toi? Reserve ton appel gratuit de 30 minutes

Appel sans engagement! Nous verrons durant cet appel si nous pouvons travailler ensemble! Cette formation à pour but de réellemment changer des choses dans ta vie. C’est toi qui fera les changements alors si tu es prêt.e à devenir indépendant.e, te métamorphoser et te liberer des poids qui t’empêchent de vivre l’identité que tu veux réellement. Viens, appellons-nous! J’ai hâte